Atelier 3 – IHM, 3D et cognition spatiale pour la conception et l’interaction avec des espaces 3D

Vendredi 15 Novembre, 14h00-17h30

La mise en œuvre d’espaces 3D interactifs dépasse désormais les domaines ludiques et professionnels spécialisés : ils sont de plus en plus présents dans des espaces publics tels que les musées, les galeries commerciales et les sites touristiques, dans des représentations artistiques, dans le domaine de l’autonomie et de la santé (transfert de connaissances, réadaptation, traitement des phobies, etc.) ou encore sur des applications et dispositifs mobiles. En parallèle, de multiples capteurs pour l’informatique ambiante, des écrans de projection, des dispositifs nomades, des solutions de détection et suivi d’objets en temps réel se sont développés. Ils constituent autant de dispositifs supports à l’interaction dont l’intérêt n’est plus à démontrer, que ce soit dans un contexte professionnel ou grand public.

Cependant naviguer, sélectionner et manipuler des objets d’un espace 3D ne suffit plus : il est important pour l’utilisateur de créer des images mentales précises et efficaces de ces espaces 3D. Il est évident que la création de ces images mentales passe par la présence d’indices spatiaux et par des techniques d’interaction appropriées. Les connaissances en cognition spatiale humaine doivent donc être prises en compte et revisitées afin de développer de nouvelles techniques d’interaction dans ces espaces 3D. Actuellement, les relations entre ces espaces 3D interactifs, les nombreuses possibilités en termes d’interaction avancée et les connaissances en cognition spatiale ne sont que relativement peu comprises, étudiées et utilisées, réduisant sans doute le potentiel d’exploitation des espaces 3D interactifs.

Objectif

L’objectif de cet atelier est de faire émerger une communauté d’acteurs impliqués dans la conception et l’utilisation de techniques d’interaction pour des espaces 3D, i.e. les percevoir, les comprendre, les manipuler et s’y déplacer. De façon non exhaustive, des points de vue industriels, universitaires et artistiques sont les bienvenus.

Plus concrètement il s’agira dans une démarche interdisciplinaire, de faire émerger les concepts, modèles, outils, verrous et autres considérations communes ou spécifiques à ces trois domaines (IHM, 3D, cognition spatiale), jouant un rôle dans la conception et l’interaction avec des espaces 3D. A terme l’enjeu est de tirer profit mais aussi de concilier les contraintes et connaissances issues de ces trois domaines pour tendre vers des ressources de conception de techniques d’interaction dans des espaces 3D, qu’il s’agisse de ressources logicielles, méthodologiques ou de recommandations.

Déroulement de l’atelier

L’atelier durera une demi-journée (3h) et sera divisé en trois étapes :

  • Se connaitre (1h) : identifier les laboratoires, équipes et chercheurs concernés
  • Identifier les problématiques pertinentes (1h) : tendre vers un premier recensement structuré des concepts, outils, modèles, verrous inhérents à la conception et l’utilisation « des espaces 3D interactifs » qu’ils soient communs ou spécifiques aux domaines de l’IHM, de la 3D et des cognitions spatiales, et dépendants ou non des domaines ciblés (industriels, artistiques, grand public, …)
  • Définir les suites à donner (0h30) : qui, quel fonctionnement, quels événements, quelles occasions
    • GT AFIHM, AFRV, cycle séminaires, événement, poster, livre, numéro spécial de revue

Mots clés

Interaction 3D, cognition spatiale, perception, modélisation, conception, interaction homme machine, technique d’interaction, périphérique d’interaction, dispositif de rendu, facteurs humains, évaluation, immersion.

Soumission

Pour participer à l’atelier, il est demandé à chaque participant d’envoyer aux organisateurs pour le 13 septembre au plus tard un Powerpoint de 5 ou 6 transparents maximum contenant les informations suivantes :

  • Présentation du laboratoire, de l’équipe et du participant
  • Contexte / Problématique dans lequel le participant est confronté aux « espaces 3D interactifs »
    • Domaine d’application, technologie spécifique, pathologie, …
    • Verrous, objectif
  • Illustrations des recherches par un ou deux prototypes, modèles ou projets relatifs aux « espaces 3D interactifs »
  • Attentes et suggestions en termes de sujet de discussion pour l’atelier

Pour toute information complémentaire, merci de contacter les organisateurs.

Organisateurs

Emmanuel DUBOIS (Université de Toulouse – IRIT/Elipse)
Emmanuel.Dubois@irit.fr

Martin HACHET (INRIA Bordeaux – Potioc)
Martin.Hachet@inria.fr

Christophe JOUFFRAIS (CNRS – IRIT/Elipse)
Christophe.Jouffrais@irit.fr

Fabien LOTTE (INRIA Bordeaux – Potioc)
Fabien.Lotte@inria.fr

Marc MACÉ (CNRS – IRIT/Elipse)
Marc.Mace@irit.fr

Dates importantes

  • 13 Septembre – Soumission de contribution aux groupes de travail et ateliers
  • 30 Septembre – Notification d’acceptation aux participants
  • 11 Octobre – Versions finales dues
  • Vendredi 15 Novembre (après-midi) – Déroulement de l’atelier

Télécharger l’appel à soumission en version PDF