Conférenciers invités

Frédéric Bevilacqua

Frederic Bevilacqua

Résumé

Dans l’équipe IMTR de l’Ircam, nous développons diverses méthodes et techniques pour créer des interactions entre mouvements, gestes et des processus sonores. Nos travaux de recherche sont effectués très souvent en étroite collaboration avec des compositeurs, interprètes, chorégraphes et danseurs. Par exemple, la modélisation du geste instrumental du violoniste nous a permis de formaliser des concepts et modèles sur les gestes discrets et continus, les notions de mode de jeux et de coarticulation gestuelle. Cela nous a guidé dans la réalisation de divers systèmes de captation et logiciels pour l’expression musicale, comme les « Modular Musical Objects » ou l’installation interactive « Urban Musical Game ». Nous présenterons également nos travaux récents sur l’apprentissage sensorimoteur guidé par un retour sonore, permettant de nouvelles perspectives pour le design d’instruments de musique numériques ou pour des applications médicales liées à la rééducation.

Bio

Frédéric Bevilacqua est responsable de l’équipe Interactions Musicales Temps Réel à l’Ircam – Institut de Recherche et Coordination Acoustique/Musique à Paris. Ses recherches concernent les systèmes interactifs basés sur le geste, les nouvelles interfaces pour la musique, et plus généralement l’étude des interactions entre geste et son. Durant sa formation il poursuit en parallèle des études scientifiques et musicales. Il obtient en 1991 un master en physique puis en 1998 un doctorat en optique biomédicale de l’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL). Il étudie également la musique au Berklee College of Music à Boston (1992-1993). De 1999 à 2003, il est chercheur au Beckman Laser Institute de l’Université de California Irvine (UCI). En octobre 2003, il rejoint l’Ircam pour développer un programme de recherche sur la captation et l’analyse du geste musical et dansé. En 2006, il était co-chair de la conférence internationale New Interfaces for Musical Expression. Ses projets de recherche et installations interactives sont présentés internationalement (dont au Centre Pompidou, MoMA (USA), ZKM (Allemagne)). Il coordonne ou participe a de nombreux projets ANR ou européens, comme le projet ANR « Interlude » sur les interfaces musicales ou le projet ANR « Legos » sur l’apprentissage sensorimoteur dans les systèmes interactifs geste-son.

Anatole Lécuyer : Interagir avec des mondes virtuels en utilisant le corps et l’esprit

Anatole Lecuyer

Résumé

Au cours de cet exposé nous présenterons nos travaux récents dans le domaine de la réalité virtuelle et de l’interaction 3D avec des environnements virtuels. Les technologies de réalité virtuelle peuvent être utilisées dans de nombreuses applications comme par exemple le prototypage virtuel industriel, les simulateurs chirurgicaux, les visites de sites architecturaux ou bien le divertissement et les jeux vidéo. Nous avons cherché à proposer de nouvelles techniques d’interaction avec les environnements virtuels en tirant parti des différentes modalités impliquées, en exploitant et en améliorant les différentes interfaces: visuelles, haptiques (proposant un retour d’effort ou un retour tactile) et même cerveau-ordinateur (basée sur l’utilisation directe de l’activité cérébrale). Nous avons ainsi étudié une interaction 3D basée à la fois sur le corps et sur l’ »esprit » de l’utilisateur. Dans ce contexte, nous avons notamment proposé et adopté une approche basée sur la perception de l’utilisateur, qui consiste à exploiter nos connaissances dans des disciplines telles que la psychologie ou les neurosciences pour mieux concevoir et évaluer nos nouvelles technologies.

Bio

Anatole Lécuyer est Directeur de Recherche Inria, et responsable de l’équipe Hybrid au Centre de Recherche Inria-Rennes/IRISA (UMR ), Rennes, France. Il mène une activité de recherche depuis plus 12 ans dans le domaine de la Réalité Virtuelle (RV). Ses principaux sujets de recherche en RV sont : l’interaction 3D, les interfaces haptiques, et les Interfaces Cerveau-Ordinateur (ICO). Il a été impliqué comme coordinateur ou partenaire dans de nombreux projets de recherche collaborative tels que les projets ANR “OpenViBE1” (05-09) et “OpenViBE2” (09-12) sur les interfaces cerveau-ordinateur et la réalité virtuelle; le projet Européen “NIW” (08-11) sur la marche dans les mondes virtuels, et le réseau Européen “INTUITION” (05-08) sur la réalité virtuelle. Il est expert pour de nombreuses organisations telles que l’ANR, ou la Commission Européenne. Il est éditeur associé des revues ACM Transactions on Applied Perception (ACM TAP), et International Journal of Human-Computer Studies (IJHCS). Il est également membre du conseil d’administration de l’Association Française de Réalité Virtuelle (AFRV).